Note Conceptuelle

INITIATIVE POUR UNE COMMUNAUTÉ ATLANTIQUE




Note Conceptuelle
L’INITIATIVE POUR UNE COMMUNAUTÉ ATLANTIQUE s’inscrit dans le prolongement de la Première Conférence de Skhirat organisée par le Haut Commissariat au Plan du Royaume du Maroc, en mai 2009, et de la Conférence sur l’Espace Géopolitique Atlantique organisée à Bruxelles, en juillet 2011, par le Bureau des Conseillers de Politique Européenne (BEPA) et la DG Recherche de la Commission Européenne. Le Comité Scientifique, institué dans le cadre de ce projet, a décidé, lors de sa réunion à Rabat, le 6 juillet 2012, d’organiser une II Conférence de Skhirat, qui aura lieu le 30 novembre et le 1 décembre 2012, dans le but de renforcer et d’approfondir cette initiative.

L’INITIATIVE POUR UNE COMMUNAUTÉ ATLANTIQUE a pour objet la promotion d’un sentiment d’appartenance à une communauté de la part des différents peuples liés à l’Océan Atlantique. Le développement de ce sentiment de communauté devrait permettre à ces derniers de mieux coopérer pour réaliser leurs aspirations et répondre plus efficacement aux nombreux défis qui se posent à cet espace géostratégique.

La Communauté Atlantique est inclusive et se prévaut des valeurs telles que la liberté, la cohésion sociale, la dignité humaine aussi bien que le développement économique et écologique durable et une vie décente pour tous. Elle valorise et reconnaît la diversité de ses peuples appelés à œuvrer ensemble à travers une coopération constructive au progrès de tous.

L’INITIATIVE POUR UNE COMMUNAUTÉ ATLANTIQUE privilégie les domaines suivants : l’économie (y compris le commerce, l’investissement, l’énergie, les ressources naturelles et la construction d’un système fondé sur des règles), le développement humain, la science et les technologies (en mettant en valeur les connaissances disponibles dans tout cet espace), la sécurité alimentaire et bien sûr, l’Océan Atlantique et la préservation des systèmes écologiques de la région qui constituent le centre d’intérêt commun des différents peuples et nations de cette zone. Bien entendu, elle considère comme bienvenue, toute autre initiative qui partage ces mêmes finalités.

Cette initiative entend s’adresser aussi bien aux Etats qu’aux acteurs non gouvernementaux dans le but d’engager leur propre espace Atlantique dans ordre marqué par le droit et les bonnes pratiques. Elle devrait dans ce cadre, explorer les voies d’une gouvernance dynamique, capable de garantir le développement durable dans un siècle de globalisation généralisée porteuse d’autant de défis que d’opportunités. Les nouvelles formes de gouvernance atlantique pourraient contribuer au renouveau et à l’amélioration de la gouvernance globale. Certes, cette initiative appelle à des activités qui concernant directement les peuples atlantiques. Elle devrait aussi, néanmoins apporter une contribution positive à la gouvernance mondiale à travers son innovation en matière de gouvernance et de gestion des biens communs atlantiques.

Le « point focal » de L’INITIATIVE POUR UNE COMMUNAUTÉ ATLANTIQUE est basé à Rabat, au siège du Haut Commissariat au Plan (hcpcabinet@gmail.com; tel. 212 537576904).

Télécharger

note_conceptuelle__communaute_atlantique.doc Note conceptuelle  (66 Ko)